[Article] - Les 3 ans d'ancienneté de Maxime

5 mars 2020



Être consultant chez STRADA Conseil : à l’occasion de ses 3 ans d’ancienneté, Maxime nous propose un tour d’horizon de son expérience chez nous. Nous revenons ensemble à l’origine de la relation avec STRADA Conseil, sa définition du métier, et son appréciation des années passées parmi nous, sans oublier comment il envisage l’avenir au sein de STRADA Conseil. Nous le laissons donc répondre à nos quelques questions sur le sujet :

​​

  • Qu’est ce qui a motivé ta décision d’intégrer STRADA Conseil ?

Le process de recrutement a été assez rapide. J’ai vite rencontré les associés de STRADA qui ont pris le temps de me parler du cabinet, de ses valeurs, de ses missions chez les réassureurs, de leurs ambitions de croissance et bien sûr du rôle que je pourrais occuper chez eux.

J’ai tout de suite senti la confiance que le cabinet accordait à ses consultants. J’y ai aussi vu un cadre favorable pour exercer mon métier de consultant, mais aussi pour développer d’autres compétences (commerciale, managériale) et ainsi participer directement à la croissance du cabinet.

Mon manque de connaissance en réassurance n’a pas été un frein à mon entrée chez STRADA. J’avais très envie de découvrir un nouveau secteur, autre que ceux de la banque et de l’assurance. De son côté, STRADA m’a proposé une formation interne sur la réassurance, à mon arrivée.

Le package de rémunération qui m’a été proposé était très satisfaisant. Ce qui est une bonne chose évidemment et cela vous motive à être à la hauteur de l’investissement consenti.

Pour ces raisons, mon choix d’intégrer STRADA s’est fait assez naturellement. Et je ne le regrette pas !

  • Que retiens tu de ces 3 dernières années chez STRADA Conseil ?

Ces 3 années sont passées très vite ! Plus sérieusement, STRADA a bien répondu à mes attentes initiales. STRADA m’a aidé à trouver rapidement une mission chez un grand réassureur. Quand je regarde les clients chez qui travaillent les autres consultants, je constate que je ne suis pas le seul à avoir une mission intéressante.

J’ai également eu l’occasion d’évoluer au sein du cabinet, puisque cette année j’ai endossé le rôle de responsable de compte en plus de celui de consultant confirmé.

  • Comment décrirais-tu ton métier ?

​​

Le métier de consultant en gestion de projet est assez complexe et n’est pas simple à expliquer en quelques mots. Je prends souvent l’image du coach sportif à qui on va confier un objectif et une équipe pour l’atteindre. C’est lui qui va relayer l’objectif commun, motiver son équipe, s’assurer que le travail avance dans les délais, mettre la main à la pâte lorsque c’est nécessaire (et possible !) et remonter les points positifs et négatifs à sa hiérarchie. Il doit aussi faire preuve de recul face au résultat obtenu :

  • Soit c’est une victoire et il faut la partager avec toutes tout le monde,

  • Soit c’est un échec et il faut engager un travail d’analyse pour tenter de comprendre ce qui n’a pas fonctionné et aider sa hiérarchie à prendre les bonnes décisions et faire mieux la fois d’après.

​​

  • Quelles qualités à ton sens faut-il pour être consultant ?

​​

Pour moi les principales qualités d’un consultant sont les suivantes :

L’écoute : Il faut arriver à comprendre le plus rapidement possible quel est le besoin du client. Si vous commencez une mission sans avoir bien compris ce pour quoi vous êtes là, vous ne ferez pas l’affaire et la mission risque de s’arrêter très rapidement.

La proactivité : une fois que vous avez bien compris ce pourquoi vous êtes là, il faut être actif et prendre un peu de recul pour proposer au client la façon dont vous allez vous y prendre pour remplir ses objectifs. Il est impératif de prouver au client qu’il a fait le bon choix en vous choisissant et qu’il puisse s’appuyer sur vous aujourd’hui et demain.

L’adaptabilité : Il faut être capable de s’adapter très rapidement à sa nouvelle mission, son nouveau contexte de travail, son nouveau management et ses nouvelles tâches.

Pour être consultant STRADA, j’ajouterais qu’il est important de coller avec les valeurs du cabinet comme la bienveillance et l’esprit d’équipe.

  • Qu’est-ce qui, selon toi, différencie STRADA Conseil des autres entreprises au sein des quelles tu as travaillé ?

​​

Je trouve que Strada est vraiment à l’écoute de ses consultants et de leur plan de carrière. Etant passé par des cabinets de différentes tailles, je trouve que cet engagement est rare et précieux. STRADA est encore un cabinet de taille raisonnable et les opportunités professionnelles y sont réelles.


Merci à Maxime pour ses réponses.